F1 : En reconquête à Singapour ! Getty Images/Red Bull Content Pool

Alors que se profile le Grand Prix de Singapour et son ambiance nocturne si particulière, les pilotes Red Bull et Toro Rosso semblent chercher leur second souffle. Revue d’effectif avant ce qui sera sans doute un nouveau tournant dans la saison.

Le Grand Prix d’Italie disputé à Monza il y a deux semaines a coûté cher à Red Bull Racing et Toro Rosso, pour un bénéfice quasi-nul : trois abandons, zéro points et des difficultés grandissantes aux classements pilotes et constructeurs. C’est donc peu dire que Sebastian Vettel, Mark Webber, Jean-Eric Vergne et Daniel Ricciardo arrivent à Singapour avec la ferme volonté de relever la tête et retrouver le succès.

" La plupart des pilotes se lève à 14h le jour de la course " - Sebastian Vettel, Red Bull Racing

Du côté de chez Red Bull, on espère bien profiter de l’originalité du Grand Prix pour frapper un grand coup, et pourquoi pas rééditer la performance de la saison dernière (Vettel vainqueur, Webber 3ème) ? « On a déjà eu de bons résultats ici » se souvient l’Australien, « c’est un circuit qui devrait réussir à la voiture. On a été performant sur les circuits urbains cette saison donc on peut avoir bon espoir pour ce week-end ». Pressé d’en découdre l’Australien ? On comprend aisément pourquoi lorsqu’il nous explique que « beaucoup d’Australiens viennent assister à la course, parce qu’il est facile de se rendre ici en avion ».

S’il devrait avoir un peu moins de supporters, Sebastian Vettel n’en est pas moins impatiente de se frotter au Grand Prix de Singapour et à ses circonstances de course particulières : « j’adore ce circuit parce qu’on y tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. On reste tous à l’heure européenne parce que la course ne démarre pas avant 20h, ce qui fait que la plupart des pilotes se lève à 14h le jour de la course ! ». 

nullGetty Images/Red Bull Content Pool

Chez Toro Rosso, l’ambiance est un peu moins détendue. Après son accident à Monza, Jean-Eric Vergne aborde ce Grand Prix avec retenue : il ne sait pas encore s’il sera parfaitement remis de ses blessures légères et avance dans l’inconnue : « On peut dire que c’est un voyage vers l’inconnu pour moi. La course de nuit va sans doute impliquer un aménagement d’horaires de sommeil pour s’y faire. Le circuit sera également tout nouveau pour moi » confiait-il sur son blog. Son co-équipier Daniel Ricciardo ne connait pas beaucoup plus le circuit. Mais tous deux n’ont qu’une ambition : retrouver la tête de course, qu’ils ont connue au début du mois à Spa. C’est une de ces choses dont on devient très vite accro…

Retrouvez Red Bull sur facebook
Et sur twitter

Article Détails