Tahiti Rautirare Open 2011 : La galerie photo Alex Laurel

Michel Bourez a dû se contenter de la deuxième place au Tahiti Rautirare Open, deuxième du nom. Le Tahitien s’est incliné en finale face à son compatriote Steven Pierson, qui s’est montré extrêmement habile tout au long de la compétition.

La dernière journée du Rautirare Open a démarré dans de petites vagues sur la Plage de Taharu’u. Mais ces conditions peu idéales n’ont pas empêché les surfeurs se lâcher et de proposer un véritable «air show» aux spectateurs présents pour assister à ce contest ouvert aux surfeurs locaux, avec toutefois la présence de plusieurs surfeurs internationaux.

Côté français, Naum Ildefonse subit une grosse désillusion en perdant dès la première série de la journée face au local du spot Teiva Mare.

Le gagnant de la première édition de cette compétition, Hira Teriinatoofa, brille quant à lui jusqu’aux quarts de finale, où il retrouve son ami Michel Bourez. Hira attend la bonne vague qui ne se présente finalement pas et c’est la stratégie de son compatriote - de prendre autant de vagues que possible - qui permet à Michel de se qualifier pour le dernier carré.

De son côté, le Tahitien Steven Pierson se montre intraitable sur sa planche tout au long de la compétition et met à fin la domination du surfeur du World Tour, Michel Bourez, en finale.

Steven fait la différence dès le début avec une première vague qu’il exploite jusqu’au bout, pour laquelle il est noté 7 points. Il enchaîne avec un deuxième run solide et totalise ainsi 13.14 points contre 10.67 pour Michel. La compétition se solde donc sur la victoire du Tahitien devant son public. Rendez-vous l’année prochaine !

Article Détails